Le Perito Moreno

Nous arrivons à El Calafate, passage obligatoire pour visiter le Glacier Perito Moreno

Seulement 6 heures de bus et 1 passage de frontière nous séparent d’El Calafate depuis Puerto Natales. On arrive donc « tout frais » à notre auberge de jeunesse. Nous décidons de faire une petite pause d’une journée dans notre voyage afin de planifier la suite des aventures, notre sortie au glacier Perito Moreno et surtout, faire des lessives !

On prend donc la journée pour se balader dans la ville d’El Calafate. Nous avions lu que cette ville était un repère à touristes sans charme. Nous avons personnellement aimé la ville et ne l’avons pas trouvé dénué d’intérêt. Il est certain que le long de la rue principale, on note une certaine alternance entre hôtels et boutiques souvenirs mais la ville est bien entretenue et plutôt charmante. Et puis encore une fois, on ne peut pas dire qu’il y ait énormément de touristes à cette période de l’année.

Bon et le Perito Moreno alors ?
J’ai personnellement un peu été « déçue » de la visite. Je ne sais pas si l’effet wahou a été dissipé par le fait de voir des affiches du glacier partout dans la ville, ou si c’est parce que j’en ai trop entendu parlé, mais je m’attendais à autre chose. Quoi ? Ne me demandez pas ! Peut-être un site un peu plus préservé, ou un peu plus sauvage… je ne sais pas ! Pierre lui a tout de suite été ébahit.

Bon après, soyons clair, une fois en face de ce massif de glace, je ne suis pas complètement restée insensible à son charme ! Le glacier est majestueux et c’est impressionnant de se dire qu’on à cette merveille à porter de vue, si proche et si loin à la fois; on entend le grondement de la glace se briser et on assiste à la naissance d’icebergs; d’énormes blocs de glace se détachent régulièrement du glacier pour aller flotter dans les eaux turquoises glacées du lac qui l’entoure. Alors oui, là on se sent tout petit et on se dit que la nature est magnifique, c’est vrai… C’est vrai aussi qu’on ne se lasse pas de marcher le long des passerelles afin d’admirer les changements de couleurs au fur et à mesure que la journée avance.
Ok, j’ai ptet eu un petit wahou au fond de moi qui s’est déclenché finalement.


 

Une réflexion sur “Le Perito Moreno

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s