El Chalten – Fitz Roy

El Chalten, n’y va n’y va pas ?

Nous avons hésité à aller à El Chalten et puis finalemet, on s’est dit que c’était sur la route. Et seulement 3 heures de bus de El Calafate !

Attention, ce trajet compte double !

Nos tickets en main, on monte dans le bus de 7h du mat tout guilleret de rejoindre notre nouvelle destination – car évidemment, comme tous les matins à 7h, la bonne humeur est de mise. Nous tendons nos billets à la contrôleuse et là elle nous dit « gentiment » : « vos billets sont pour hier, il faut descendre du bus »… quoiiii ? Incompréhension, effondrement, déni, catastrophe, Pierre de son calme légendaire accuse de suite la fille qui nous a vendu les tickets de s’être trompée de date (en même temps, on voit que ça ^^); la contrôleuse persiste, tout le monde nous regarde et chacun y va se son petit commentaire; elle insiste « il faut descendre chicos, ou il faut repayer de nouveaux tickets ».
Il est 7h, on n’est pas du matin, on n’a pas bu de café… la journée commence bien ! Bon on positive, heureusement, il reste 2 places dans le bus car pire que de ne pas monter, on aurait pu rester à la gare pour attendre le prochain bus… du lendemain !

El Chalten, la magie opère :

Nous sommes accueillis à El Chalten par un paysage de carte postale : montagnes enneigées, soleil brillant et ciel bleu nous redonnent le sourire.

EL Chalten est une petite ville certainement très touristique étant donné le nombre d’hotels/auberges/magasins souvenirs au m2 mais non sans charme. Nous avons aimé son calme (bon peut-être un peu trop calme hors saison car 70% des équipements sont fermés mais au moins on n’est pas embêtés par la foule), son style architecturale tantôt chalet des Alpes, tantôt… indescriptible et son accès direct aux sentiers de randonnées.
Et oui enfin, ici, pas besoin de prendre 1 navette pendant 2 heures pour aller faire sa rando puisque El Chalten se situe au pied du Mont Fitz Roy.

Depuis El Chalten, ce n’est donc pas les sentiers de trek qui manquent. Nous en avons fait 3 :

  • Chorillo del Salto : une petite randonnée très facile sans aucun dénivelé de 7km A/R le jour de notre arrivée et histoire de nous mettre en jambe. Le sentier mène à une jolie cascade – clic – clac 3 phtos et ça repart !
  • Lomo del Pliegue Tumbado : on est partis à 8h pour celle-ci car ils annonçaient une durée de 4h à 5h aller et un dénivelé de 1000 mètres. Et puis faut avouer
    que les couleurs du lever de soleil sont un spectacle dont on ne se lasse pas. Cette randonnée offe une très jolie vue sur la ville d’El Chalten dès les premiers kilomètres parcourus.
    Ensuite, on enchaine 10 km de montée non stop entre plaine, forêts et sommet enneigé pour à l’arrivée surplomber le massif montagneux d’EL Chalten
    et avoir une vue à presque 360 des monts Fitz Roy et Cerro Torre. On a vu pire pour une pause dej 🙂
    Nous aurons mis 3h à l’aller et quasiment autant au retour dont la descente fait mal aux genoux d’ailleurs; ah oui on les sent les 1000 mètres de dénivelés maintenant !

  • Laguna de los tres : c’est LE sentier mythique d’El Chalten, celui qui permet d’arriver au pied du Fitz Roy et de son lac turquoise. Il s’agit de 10km de randonnée assez facile car avec un dénivelé assez faible…. tout du moins jusqu’au dernier kilomètre ! Le dernier kilomètre prend 1 heure, du coup, on vous laisse imaginer le dénivelé ! Ce n’est même plus de la montée à ce niveau, c’est presque de l’escalade sur certaines parties d’autant que le verglas est de la partie rendant la montée parfois un peu périlleuse. Nous l’avons fait par beau temps mais nous comprenons pourquoi il est déconseillé de le faire sous mauvais temps; ça peut vraiment vite devenir dangereux. Et parce que plus on souffre et plus la victoire est belle finalement, le spectacle que nous offre l’arrivée est l’un des plus beaux que nous ayons vu jusque là. Nous restons 1 heure à contempler la vue puis décidons de redescendre gentiment (encore une fois, les aie aie aie les genoux). Nous aurons mis 7 heures A/R, et nous rentrons avec les jambes en compote, mais qu’est ce que c’est bon !


Pratique :

  • Bus El Calafate – El Chalten : 19€/pers
  • Hotel Los Nires : 21€ la nuit en chambre double avec petit dej. Propriétaires très sympas !

Une réflexion sur “El Chalten – Fitz Roy

  1. Micheline MORVAN dit :

    Bonjour les jeunes
    Beau début de tour du monde, avec de la pluie et c’est dommage, mais le soleil vous le trouver le long de votre parcours. J’ai suivi Caroline, je ferais de même pour vous.
    Tata voyageuse

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s